Watu Pinawetengan | Les anciennes tombes de Waruga | Les galeries souterraines


Watu Pinawetengan

Comme précédemment indiqué sur la page d’accueil de Manado, Watu Pinawetengan serait l’endroit où les ancêtres des habitants de Minahasa se seraient réunis et auraient discuté des territoires dans les années 650 Av J-C. Sur cette statue d’environ 4 m de haut [13 pieds], quelques lignes gravées, et d’autres dessins symboliques sont toujours visibles sur cette pierre (à côté de quelques graffitis).

En profitant d’un climat agréable grâce à son altitude, 900m [2.953 pieds] au dessus de la mer, vous pouvez voir le lac de Tondano depuis l’abri qui protège de la pierre si vous regardez en direction de l’Est. Cliquez sur l’image ci-dessus pour voir davantage et de plus grandes de photos.


Adresse:subdistrict de Tompaso, à environ deux heures en voiture de la ville de Manado
Horaires d’ouverture:visitez cet endroit durant la journée car il n’existe pas d’éclairage
Services:Toilettes et de l’eau fraiche
Comment s’y rendre: Par taxi ou par ses propres moyens
Par transport public: Bus -Depuis le terminal de Karombasan à Manado prendre un bus qui va à Tomohon, puis un mikrolet qui se dirige vers le village de Kawangkoan, ensuite prendre un Ojek du village de Kawangkoan jusqu’au village de Kanonang. (2km environ /1,2 miles), 4.000Rp ensuite prendre un autre ojek depuis Kanongang jusqu'à bukit Kasih, même prix, approx même distance, suivi d’un petit trekking de Bukit Kasih à Pinawetengan
Observations:au moment de la rédaction de cet article, il n’y avait pas de panneaux d’explications. Cela se trouve juste derrière Bukit Kasih (direction est). Vous pouvez visiter les deux endroits en même temps. Les routes auraient besoin de réfection.



Les anciennes tombes de Waruga

On y trouve, une collection d’anciennes tombes nommées Waruga en langage local Tonsea signifiant littéralement "une maison de pierre pour un corps qui se décompose". Ces Waruga proviennent des jardins environnants et furent collectées en 1917.

Les tombes les plus anciennes ont jusqu'à 1200 ans et les plus "récentes" ont 400 ans d’âge. Il n’y a pas d’inscription sur les tombes les plus anciennes mais vous pourrez observer gravé la profession des défunts sur les tombes les plus récentes telles que: infirmière, leader, Shaman etc. Les tombes les plus récentes montrent des inscriptions influencées par l’arrivée des européens tels que les espagnols ou les Portugais.

Ces Warugas à leur emplacement d’origine étaient toutes dirigées vers la même direction, le Nord. On pense que le nord symbolisait les territoires d’origine des ancêtres (Mongolie).

Une grande Waruga peut contenir jusqu'à 7 corps, souvent d’une même famille. Les corps sont également disposés vers le nord en position accroupie.

La légende raconte que les tombes Waruga furent soulevées et transportées par un seul homme. Les historiens pensent que cet homme a du faire une sorte de magie noire pour déplacer des tombes comme les Warugas.

Cette waruga a été visitée par les reines Juliana et Beatrix en 1971 et 1995 respectivement.

Cliquez sur la photo ci-dessus pour voir davantage et de plus grandes photos des Waruga.


Adresse:Village de Sawangan, à environ 25 km [15,5 miles] de Manado ou de Bitung ou à 20 km [12,4 miles] de Tondano
Horaires d’ouverture:tous les jours 6h-18h. 11h-18h le dimanche
Telephone:+62 431 891709
Tarifs:gratuit mais un don est attendu
Services:boutique de souvenirs, toilettes et guides parlant en anglais
Comment s’y rendre: Par taxi, (compter environ 100.000Rp-150.000Rp sans le compteur pour un aller simple) ou utilisez vos propres moyens de transport
Par transport public, prendre un mikrolet, en direction du terminal de Paal 2, puis un autre mikrolet ou un bus en direction de la ville de Aermadidi ou la direction de Bitung (tarif 3.600Rp) et informez le conducteur ou son assistant que vous désirez aller à Waruga (prix 7.800Rp jusqu'à Bitung). Après être descendu à Aermadidi, le plus simple et le plus rapide serait de prendre un Ojek en direction de Waruga. (prix : environ 5.000Rp pour un aller simple)
Observations:à ne pas manquer ! Cet endroit intéressant à visiter est à mi-chemin entre la ville de Manado et la réserve de Tangkoko ou Lembeh Strait.

Les galeries souterraines

Quelques galeries japonaises chargées d’histoire à Minahasa, construites par le déploiement de locaux durant la période d’occupation japonaise (années 1940).

Cliquez sur l’image de gauche pour voir plus de photos des galeries souterraines japonaises. Pour avoir une idée de ce qui a à voir veuillez visiter le lien suivant: www.yidio.com


Adresse:vous pourrez les trouver à plusieurs endroits entre Sonder et Bukit Kasih (village Kiawa, Kawangkoan sub-district), entre Waruga et Tondano, par exemple
Services:restaurants locaux et Rumah Makan
Comment s’y rendre: par vos propres moyens de transport vous verrez les galeries sur votre route entre Watu Pinawetengan ou Bukit Kasih;
par transport publics, en bus, prenez en un qui se dirige vers "Kawangkoan" et indiquez au conducteur que vous désirez vous rendre à ces galeries
Observations:un certain nombre d’entre elles ne sont pas très bien entretenues, abandonnées ou même fermées. Si vous voulez visiter les galeries du village de Kawangkoa (photo ci-dessus), vous devrez marcher sur 100 mètres environ et sur la gauche vous devrez rencontrer le gardien de la galerie.








Haut de page


nous acceptons le don pour nous aider à maintenir ce site actif, s'il vous plaît cliquer "Donate" ci-dessous si vous souhaitez participer. merci.