Booking.com
printable bayon à siem reap



Liste de temples selon leur année de construction:


Preah Ko | Bakong | Lolei | Phnom Krom | Prasat Kravan | Mebon Est | Pre Rup | Banteay Srei | Phimeanakas et le Palais Royal | Ta Keo | Baphuon | Angkor Wat | Banteay Samre | Srah Srang | Preah Khan | La terrasse des Eléphants | Neak Pean | Ta Som | Ta Prohm | Banteay Kdei | Bayon | Terrasse Leper King



Ta Prohm

Information disponible très prochainement.

Cliquez sur l’image ci-dessus pour plus et de plus grandes photos du temple et cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur Ta Prohm (selon Angkor Guide.com).




Banteay Kdei

Information disponible très prochainement.

Cliquez ici pour davantage d’information sur Banteay Kdei (selon Angkor Guide.com).



Bayon

Situé à environ 3,1 kilomètres (1,9 miles) au nord de l’entrée d’Angkor Wat, Bayon fut construit au début des années 1200 par le roi Jayavarman VII, en tant que temple Bouddhiste. Avant de construire Bayon, Jayavarman VII construisit la porte Thom pour protéger ses territoires des ennemis, principalement le Champa (aujourd’hui région du Vietnam). On trouve aussi un Palais Royal où le roi Jayavarman VII avait pour habitude de se rendre, situé juste au nord du temple de Bayon.

A la différence d’Angkor Wat, les portes de Bayon sont dirigées vers l’est (en tout cas l’entrée principale). Il s’agit du lieu où le roi organisait des festivités avec des danses Apsara ou tenait des cérémonies au retour de guerres. Avant d’entrer dans le temple, à gauche de l’entrée se trouve une statue de buddha couchée, elle est d’origine et n’a jamais changé d’emplacement. Elle symbolise le buddha allant au Nirvana (paradis).

Selon quelques historiens, Bayon fut à une époque décoré avec de l’or. Aujourd’hui les visiteurs ne verront pas d’or, juste des pierres.

Tout comme de nombreux temples Khmers anciens, on trouve des statues de lion à Bayon qui devaient symboliser la protection du temple et des statues de serpent (naga) qui sont quant à elles seulement décoratives.

Une fois dans le temple, tournez sur votre gauche (direction sud) et suivez les gravures murales. Les gravures racontent des histoires du passé, telle que la préparation des troupes par Jayavarman VII avant les combats contre l’armée Champa. Les champas sont reconnaissables sur ces gravures par leur moustache et longs cheveux. On trouve également gravé une scène de mutinerie lors d’une relocation.

On trouve également des gravures de sacrifices de buffles, et des marchands Khmers de l’époque, tout particulièrement sur le mur sud.

A Bayon, les huit tours représentent les points cardinaux et leurs points intercardinaux. Il y avait un Buddha à l’intérieur de chaque tour mais nombre d’entre elles ont aujourd’hui disparu.

De nombreux symboles bouddhistes disparurent, lorsque le roi Jayavarman VIII (petit frère du roi Jayavarman VII) devint roi. A la différence de Jayavarman VII, son frère était hindou et remplaça les symboles Bouddhistes par les Hindous.

Cliquez sur les images ci-dessous pour voir des photos plus de photos et des photos plus grandes du temple et cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur Bayon (selon Angkor Guide.com).

Leper King Terrace

Information disponible très prochainenement.

Cliquez ici pour obtenir plus d’informations sur la terrasse Leper King (selon Angkor Guide.com).




précédent 1 | 2 | 3 | 4 | 5


Booking.com







Haut de page


nous acceptons le don pour nous aider à maintenir ce site actif, s'il vous plaît cliquer "Donate" ci-dessous si vous souhaitez participer. merci.





Auto Europe vous offre des promotions sur les autos, les vols, et les hôtels.